Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Des dirigeants internationaux appellent à une action immédiate face à la crise alimentaire

Dans une déclaration commune publiée le 21 septembre 2022, les dirigeants du Fonds monétaire international, du Groupe de la Banque mondiale, de l’Organisation mondiale du commerce, de l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture et du Programme alimentaire mondial exhortent tous les acteurs à agir immédiatement pour remédier à la crise mondiale en matière de sécurité alimentaire exhortent à une action immédiate pour remédier à la crise mondiale en matière de sécurité alimentaire.

D’après les dirigeants des organismes internationaux, des progrès considérables ont été accomplis dans plusieurs domaines clés notamment en matière d’aide sociale annoncée ou mise en œuvre outre les efforts déployés par le Groupe de réponse à la crise mondiale (Global Crisis Response Group) et l’Initiative céréalière de la mer Noire, grâce auxquels plus de 3 millions de tonnes de céréales et de denrées alimentaires ont déjà été exportées en provenance d’Ukraine par l’intermédiaire du Centre de coordination conjoint.

Ils jugent encourageante la tendance à la baisse des mesures commerciales restrictives mises en place par les pays et espèrent qu’elle s’inscrira dans la durée. L’aide financière internationale en faveur des pays les plus vulnérables est en augmentation sous l’effet de différentes initiatives. La Banque mondiale met, d’après la déclaration commune, actuellement en œuvre un programme doté d’une enveloppe de 30 milliards de dollars pour lutter contre la crise en matière de sécurité alimentaire et elle veille au décaissement rapide de ressources du guichet IDA-20 de financement de ripostes aux crises.

Le FMI propose aussi d’ouvrir, dans le cadre de ses instruments de prêt d’urgence, un nouveau guichet de financement des ripostes aux chocs alimentaires. La FAO a proposé une série de recommandations et lancé des cartographies détaillées des nutriments des sols dans les pays afin d’optimiser l’utilisation des engrais.

Le maintien de la dynamique enclenchée sur ces fronts et le renforcement de la résilience en vue de l’avenir exigeront de déployer une action continue, globale et coordonnée afin de soutenir l’efficacité de la production et des échanges commerciaux, d’améliorer la transparence, d’accélérer l’innovation et la planification commune, et d’investir dans la transformation des systèmes alimentaires, indiquent-t-on.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!