Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Klay BBJ commente l’affaire l’opposant à Beya Zardi : «Merci Me Ben Salha, l’avocat le plus fort de Tunisie»

Klay BBJ commente l’affaire l’opposant à Beya Zardi : «Merci Me Ben Salha, l’avocat le plus fort de Tunisie»

Le rappeur Klay BBJ, de son vrai nom Ahmed Ben Ahmed, est revenu sur sa condamnation, il y a deux jours, à 3 mois de prison avec sursis, dans l’affaire qui l’oppose à la chroniqueuse Beya Zardi. «Merci Me Ben Salha, l’avocat le plus fort de Tunisie !», a-t-il lancé en affirmant que contrairement à ce que certains médias ont diffusé, il considère avoir remporté la partie, parce que sa peine a été réduite en appel.

Dans une vidéo partagée, dans la soirée de ce samedi 4 juin 2020, sur sa page Facebook, le rappeur explique avoir été initialement poursuivi par la plaignante pour «incitation à un viol collectif», avant d’être finalement condamné à 7 mois de prison avec sursis, pour «atteinte à autrui sur les réseaux sociaux», après 10 jours de détention.

«La personne qui a porté plainte n’a pas apprécié la peine dont j’ai fait l’objet et a fait appel… En appel ma peine a été réduite à 3 mois de prison avec sursis… Si la personne qui a porté plainte se dit contente, alors je le suis aussi, d’autant qu’elle voulait à la base me poursuivre dans une affaire où je risquait 10 ans de prison, mais je n’ai finalement passé que 10 jours de détention pur finir par être condamné à une peine de 3 mois avec sursis», a-t-il encore lancé.

Rappelons que l’affaire remonte à novembre 2019 suite à une plainte déposée par Beya Zardi contre le rappeur Klay BBJ, qui l’avait insultée dans clash (beef) intitulé «Mami beldi», et dans lequel il a utilisé des termes d’une grande vulgarité et à forte connotation sexuelle en «décrivant des scènes», tout en citant la chroniqueuse.

Y. N.