Tunisia
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Législatives en Tunisie : Cinq partis de l’opposition adressent un message aux Tunisiens

Dans un communiqué publié ce samedi 3 décembre 2022, cinq partis de l’opposition, à savoir Al-Qotb, Al-Joumhouri, Attayar, le Parti des travailleurs et Ettakatol, ont adressé un message aux Tunisiens, en les appelant notamment à boycotter les prochaines législatives.

Dans leur communiqué intitulé : «Boycottez la mascarade électorale pour faire tomber le coup d’État», les cinq partis ont affirmé que la loi électorale a été élaborée de manière unilatérale excluant tous les intervenant à l’instar des partis et des forces politiques, estimant que celle-ci ne garantira pas, au prochain parlement, une représentation équilibrée des différents groupes sociaux, en particulier les femmes.

Ils ont également indiqué que les législatives du 17 décembre ne respectent pas les standards les plus élémentaires d’intégrité, de transparence et de démocratie et encouragent le vote sur la base de l’appartenance et non sur la base des programmes.

«La grande majorité des forces politiques et des militants de la société civile ont exprimé leur rejet de cette mascarade, qui servira d’abord de couverture pour légitimer le régime autocratique que Kaïs Saïed s’emploie à mettre en place depuis le coup d’État du 25 juillet 2021», lit-on encore dans le communiqué, dans lequel on affirme aussi que la date des prochaines législatives n’a pas été choisie par hasard : «Cette date marque le début de la révolution tunisienne, dans laquelle Kaïs Saïed n’a joué aucun rôle, ni de près ni de loin».

«Le régime du 25 juillet n’est pas digne de continuer à gouverner le pays, et le devoir national nous appelle tous à y mettre fin», indiquent encore les 5 partis, qui dénoncent une «série de violations des principes démocratiques», tout en affirmant que «pour sauver le pays de ce système, il faut boycotter la mascarade électorale».

Y. N.