logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Switzerland

Alain-René Arbez: Quels calendriers de l'Avent?

Nouvelle édition de notre revue des blogs publié sur le forum blog.tdg.ch de la Tribune de Genève.. Pour consulter les blogs cités, cliquez sur leur titre. Les blogueurs apprécient les commentaires. Merci, pour la qualité de notre forum, d'être concis, courtois, pertinents et de signer votre envoi. Pour retrouver les blogs sur les smartphones et les tablettes, sélectionnez la rubrique Vivre! Pour créer un blog, faites acte de candidature à blog@tdg.ch.

Alain-René Arbez: Quels calendriers de l'Avent?

On trouve dans le commerce - à grand renfort de publicité - des « calendriers de l’avent » qui n’ont strictement aucun rapport avec l’avent, période liée à la Nativité. C’est un support-prétexte jouant sur la frénésie de fin d’année pour vendre des produits que l’on découvrira semaine après semaine : des confiseries, des parfums, des objets de consommation très divers. (...) En réalité, comme l’a mis en valeur Sainte Edith Stein, Pâques et Noël sont deux fêtes indissociables dans la compréhension de la foi. C’est un fait : résurrection et incarnation sont liées dans le mystère du salut. Le thème central de l’avent est la lumière. Une invitation à rester attentifs et vigilants, car le règne de Dieu advient au cœur du temps et des obscurités du monde. Avec l’accomplissement des prophéties d’Israël, la venue du Messie se conjugue avec l’attente de son retour en gloire. Les grands témoins qui donnent consistance au temps de l’avent sont le prophète Isaïe, Jean-Baptiste et Marie. Leur apport spirituel rappelle le lien indéfectible entre premier et nouveau testaments. (...)

Pierre Béguin: Un petit décodage sémiologique

Un ami en promenade dans la vallée de Joux tombe sur ce panneau que les autorités viennent de fixer tout autour du lac, dans les endroits dangereux ou au pied des drapeaux indiquant si la marche ou le patinage sont autorisés sur les eaux gelées. Vous ne remarquez rien? Un petit décodage sémiologique s’impose… De haut en bas: Sur la première ligne, une personne se noie bêtement dans les eaux glaciales: un homme, bien entendu. Sur la deuxième ligne, un patineur complètement idiot patine du mauvais côté: encore un homme, bien entendu. Alors que, du bon côté, une personne a bien compris où il faut patiner: une femme, bien entendu. Sur la troisième ligne… (...) Imaginez un instant que l’on inverse les figures: le tollé chez les Gorgones! Ce panneau inonderait les réseaux sociaux du monde occidental, et les autorités de la vallée de Joux n’achèteraient pas leur rédemption, même en parcourant Le Pont – Saint Jacques de Compostelle sur les genoux, même en se flagellant, même en payant leurs indulgences en taxes CO2, même avec leur photo en couverture de L'illustré. Dans le même temps, un petit mirliton de politicien "mâle" qui a qualifié une journaliste d’adolescente écervelée voit tomber sur lui les foudres des commissaires du peuple et de tout le politburo écolo-féministe prêts à émasculer ce sale macho sexiste ayant osé reproduire les pires stéréotypes anti-femmes. Z’avez dit deux poids deux mesures? (...)

Philippe Souaille: 1982 : Quand le KGB manipulait les verts genevois pour attaquer Creys Malville

Ce fut la dernière interview de Chaim Nissim. Le député vert genevois avait souhaité nous raconter comment ils s'étaient procuré le bazooka soviétique de la dernière technologie et comment un instructeur de l'Armée Rouge était venu leur expliquer son maniement, pour attaquer la centrale du Haut-Bugey…

Marie-France de Meuron: Addiction à l'aspiration de la fumée ou au geste de fumer?

(...) Un site décrit bien la situation des jeunes déjà accro au tabac. Il y a deux voies très distinctes pour aborder le problème de la cigarette : S'intéresser à l'individu ou aborder sa propension à fumer. Le site addictutos.com l'exprime très bien par son objectif : "défi collectif du Moi(s) sans tabac". (...) Il y a deux voies très distinctes pour aborder le problème de la cigarette : S'intéresser à l'individu ou aborder sa propension à fumer. Le site addictutos.com l'exprime très bien par son objectif : "défi collectif du Moi(s) sans tabac". Ainsi, deux voies sont possibles : Partir du tabac pour aller vers le Moi, ou partir du Moi pour aborder le tabac. D'accord, le mois de novembre est terminé mais c'est maintenant que la stimulation de l'opération sanitaire risque de diminuer et qu'il s'agit non seulement de consolider les acquis mais encore de continuer le processus de détachement de son addiction. Je vais commencer par le deuxième mouvement : partir du Moi pour s'occuper du tabac. Autrement dit : focaliser sur le produit aspiré et le geste de fumer. Plusieurs facteurs peuvent être pris en compte. (...)

Claude Bonard:Promouvoir les vins genevois en Pologne

En août 2018, j'ai eu une idée un peu saugrenue. Je me suis dit qu'il serait intéressant de faire connaître nos excellents vins genevois en Pologne, un pays où le goût des consommateurs change à une vitesse incroyable. Dans les villes notamment, les consommateurs se détournent des alcools forts au profit du vin. On trouve en Pologne de plus en plus d'hôtels et de restaurants qui proposent d'excellents vins à leur clientèle. Situation identique dans les commerces spécialisés. Grâce à l'Académie du Cep et notamment à son Grand Maître Jacques Jeannerat, ce projet s'est magnifiquement concrétisé cette semaine. (...) Nous avons pu nous rendre compte qu'il y a un marché de niche à investir en Pologne à des prix compétitifs. Avis à ceux qui sont prêts à tenter l'expérience. Producteurs et productrices, de Genève qui avez une capacité d'exportation, la brèche est ouverte et le réseau se met en place grâce à l'Académie du Cep. Merci à tous ! A Varsovie, c'était pour moi un peu Noël avant l'heure !

Beate Giffo-Schmidt: Un dimanche à Oudong

Aujourd'hui nous étions invitées dans la famille de May Wen, une des mamans de l'orphelinat. Ses neveux résident près d'Oudong, l'ancienne capitale du Cambodge au 17e siècle située sur la seule colline dans la ronde à une quarantaine de kilomètres au nord de Phnom Penh. Elle nous avait proposé un rendez-vous à 8 heures à l'orphelinat pour partir avec eux en tuktuk, mais nous avons préféré partir à 9 heures avec notre propre tuktuk. Bien nous a pris, surtout quand nous avons constaté le taux de remplissage de l'autre tuktuk avec cinq adultes et une ribambelle d'enfants. La route a été refaite depuis mon dernier passage en 2014 et est maintenant très agréable à prendre. Par contre la ville étend ses tentacules de plus en plus loin dans le paysage et nous mettons longtemps avant d'arriver enfin à la campagne. Moi qui rêvais de voir les rizières verdoyantes… (...)

Themes
ICO