Switzerland

Amérique latine: Un journaliste abattu par balles au Honduras

Un total de 85 journalistes, employés ou propriétaires de médias ont été assassinés depuis 2001 au Honduras et 90% de ces crimes sont restés impunis.

Touché par trois balles, Luis Almendares a été hospitalisé dans un état grave et est décédé lundi matin.

Touché par trois balles, Luis Almendares a été hospitalisé dans un état grave et est décédé lundi matin.

AFP

Un journaliste hondurien a été tué par balles dimanche par deux inconnus circulant à moto, le 85e depuis 2001 dans ce pays d’Amérique centrale, l’un des plus dangereux du monde hors zones de conflit armé, a annoncé la police lundi.

Luis Almendares, 35 ans, un journaliste indépendant sur internet et critique du gouvernement, avait déposé une dizaine de plaintes pour menaces de mort auprès de la police et auprès d’une institution officielle de protection des journalistes, selon des organisations de défense des droits de l’Homme.

Le journaliste allait dimanche faire des courses à Comayagua, à 60 km au nord de Tegucigalpa, «quand il a été intercepté par deux individus sur une moto, qui ont tiré sur lui à plusieurs reprises», a indiqué la police dans un communiqué. Touché par trois balles, Luis Almendares a été hospitalisé dans un état grave et est décédé lundi matin, a annoncé à l’AFP Amada Ponce, la directrice de l’ONG Comité pour la libre expression (C-Libre).

«Le gouvernement démontre que cela ne l’intéresse pas»

Un total de 85 journalistes, employés ou propriétaires de médias, ont été assassinés depuis 2001 au Honduras, et 90% de ces crimes sont restés impunis, a dénoncé Amada Ponce. Le bureau au Honduras du Haut-commissariat de l’ONU pour les droits de l’homme (HCDH) a «appelé instamment l’État hondurien à faire une enquête indépendante, rapide, efficace et impartiale» sur cet assassinat.

Les présidents de la Société inter-américaine de presse (SIP), Christopher Barnes, et de la Commission de la liberté de la presse et de l’information, Roberto Rock, ont exprimé leur indignation, en rappelant que 15 autres journalistes ont été assassinés sur le continent américain depuis le début de l’année.

Le président de l’Ordre des journalistes du Honduras Dagoberto Rodriguez, en réaction à l’assassinat, a annoncé le retrait de l’institution officielle créée par le gouvernement pour protéger les journalistes, les défenseurs des droits de l’homme et les juristes. «Le gouvernement a laissé pratiquement ce mécanisme aller à la dérive en ne lui donnant ni moyens logistiques ni financiers», a-t-il dénoncé. Il a fustigé l’impunité des auteurs d’assassinats de journalistes et de travailleurs des médias: «le gouvernement démontre que cela ne l’intéresse pas», a-t-il asséné.

AFP/NXP

Football news:

Troy dini: ich wurde Schwarzes Arschloch genannt, und die sozialen Netzwerke sagten, es sei kein Rassismus. Wollen die Unternehmen das überhaupt ändern? Der Kapitän von Watfroda, Troy dini, verurteilte die Politik der sozialen Netzwerke in Bezug auf Rassendiskriminierung
Miralem Pjanic: Sorry traute den Spielern bei Juventus nicht. Es ist eine Schande, wenn Leute falsch eingeschätzt werden
Wenger darüber, warum Mourinho in dem Buch nicht erwähnt wurde: er wollte nicht über Jose, Klopp oder Pepe sprechen, weil Sie noch arbeiten
Das perfekte Projekt, um Geld zu verlieren. Eine Idee für Träumer. Tebas über die Europäische Premier League
Die katalanischen Behörden haben Barça die Verschiebung des Referendums über das Misstrauensvotum von Bartomeu abgelehnt. Der FC Barcelona hat die übertragung des Referendums über ein Misstrauensvotum an Klubpräsident Josep Bartomeu abgelehnt. Blaugrana wollte das Referendum vom 15.Bis 16. November abhalten und verwies darauf, dass die Veranstaltung mehr Zeit für die Vorbereitung und die Sicherheit der beteiligten benötige
Präsident La Liga über den Abgang von Messi: Das wird kein Drama für uns. Und Sein Ruf wird leiden
Ronaldo ist ein UFC-Fan. Habib ist angeschlagen, hat mit Conor trainiert, ist bei allen Top - Kämpfern unter Vertrag, wird Sicher auch Zuschauen-direkt während des Juventus-Spiels