Switzerland

Commerce: Contre-attaque judiciaire de LVMH face à Tiffany

Le groupe français avait annoncé début septembre n’être «plus en mesure» de racheter comme prévu le joaillier américain pour 15 milliards de francs.

La justice américaine a fixé la semaine dernière au 5 janvier 2021 la date du procès devant opposer les deux groupes, en suggérant toutefois aux deux parties de renouer le dialogue.

La justice américaine a fixé la semaine dernière au 5 janvier 2021 la date du procès devant opposer les deux groupes, en suggérant toutefois aux deux parties de renouer le dialogue.

KEYSTONE

Le géant du luxe LVMH a officiellement lancé lundi la contre-attaque judiciaire face à Tiffany. Il a déposé une plainte dans laquelle il justifie sa décision de ne pas racheter le joaillier par sa mauvaise gestion en temps de pandémie et une demande du gouvernement français, a indiqué l’agence Bloomberg lundi soir.

Le groupe français avait annoncé début septembre n’être «plus en mesure» de racheter comme prévu le joaillier pour 16,2 milliards de dollars (15 milliards de francs), en raison notamment d’une lettre du ministre des Affaires étrangères français lui demandant de différer l’acquisition au regard de la guerre commerciale en cours avec les États-Unis. Il lui reprochait aussi ses mauvais résultats financiers du premier semestre.

Un procès prévu début 2021

Tiffany avait aussitôt riposté en accusant LVMH, devant un tribunal du Delaware, d’avoir fait traîner des démarches réglementaires pour ne pas avoir à honorer ses engagements et pour faire baisser le prix d’acquisition. Le groupe du milliardaire Bernard Arnault avait déjà fait savoir son intention de ne pas en rester là et de saisir à son tour la justice américaine. Il a donc mis à exécution cette menace lundi en déposant un nouveau document auprès du tribunal.

LVMH n’a pas dans l’immédiat répondu aux sollicitations de l’AFP. Tiffany de son côté n’a pas souhaité faire de commentaire tout de suite. La justice américaine a fixé la semaine dernière au 5 janvier 2021 la date du procès devant opposer les deux groupes, en suggérant toutefois aux deux parties de renouer le dialogue.

ATS/NXP

Football news:

Ronaldo postete ein Video, in dem er In Juve-Form läuft, und zeigte die Torflaute: Vorwärts, Jungs!
Carlo Ancelotti: Maradona ist der beste, gegen den ich gespielt habe. Ich habe ihn geschlagen wie kein anderer, er war unaufhaltsam
Josep Bartomeu: Ich und meine Familie wurden beleidigt, wir bekamen Drohungen. Der Ehemalige Präsident des FC Barcelona, Josep Bartomeu, Sprach über die Beleidigungen und Drohungen, die er während seiner Zeit im Verein erhalten habe
Medizinprofessor Burioni: ich Begrüße Ronaldo in den Reihen der Virologen. Der Medizinprofessor Roberto Burioni hat sich mit Ironie zu den Worten von Juventus-Stürmer Cristiano Ronaldo über die Tests gegen Coronavirus geäußert. Der Portugiese wird in der Gruppenphase der Champions League gegen den FC Barcelona nicht spielen können, da sein Coronavirus-Test erneut positiv ausfiel. Ronaldo schrieb auf Instagram:PCR ist Scheiße
Zum 23.Jahrestag des abschiedsspiels wurde der Ehemalige Milan-Verteidiger Franco Baresi zum Ehren-Vizepräsidenten des Vereins ernannt. Laut Rai Sport gab der Präsident des AC Mailand, Paolo Scaroni, dies während des aktionärstreffens des Klubs bekannt, das im Format einer Online-Konferenz stattfand
Ronaldo nannte PCR-Tests Scheiße und entfernte dann den Kommentar. Nach der Champions-League-Auslosung warteten alle auf Ronaldo und Messi (Sie trafen sich seit mehr als zwei Jahren nicht mehr!aber wir müssen noch warten: Cristiano wird sicher nicht im ersten Spiel in Turin spielen
Die Wahl des Präsidenten von Barcelona wird im Jahr 2021 stattfinden (Marca)