Switzerland

Deuxième vague: Les Vaudois se ruent sur les centres de tests du Covid-19

Files d’attente dans les rues, délais de rendez-vous et pression sur les laboratoires. L’évolution du coronavirus se répercute de plein fouet sur le dispositif de tests vaudois.

Les centres de tests vaudois sont littéralement pris d’assaut depuis la semaine dernière.

Les centres de tests vaudois sont littéralement pris d’assaut depuis la semaine dernière.

DR

Jeudi matin, le nombre de patients et de malades potentiels s’étirait déjà, en triste file indienne, de l’entrée du centre de test d’Unisanté à Épalinges jusqu’au rond-point voisin. L’attente se chiffrait en heures pour le seul espace de tests sans rendez-vous de la capitale vaudoise.

«J’ai été en contact avec une personne infectée et je présente quelques symptômes, témoigne une étudiante de l’École hôtelière. On va se retrouver en enseignement en ligne. Il faut que je sache pour moi et mes colocataires.» Même son de cloche quelques rangs plus bas, où on attend depuis plus d’une heure sous la bruine: «Ma cousine est positive. Croisons les doigts.»

La file d’attente au centre de tests des Croisettes.

Vidéo lecteur

Depuis plusieurs jours, la hausse des demandes est flagrante dans plusieurs centres de tests du canton. Ce jeudi, il était souvent impossible de prendre un rendez-vous avant lundi, et ce dans plusieurs hôpitaux. Pour faire face à la demande, Yverdon a par exemple déjà augmenté la capacité de son «drive-in» et prépare une nouvelle adaptation.

Résultat? Les délais pour l’obtention des retours des laboratoires augmentent. Des témoignages évoquent des délais de trois jours, tandis que les tests réalisés en interne des hôpitaux semblent rester dans la fourchette ordinaire.

Hausse régulière depuis septembre

Le Canton, dans sa réponse au député Buclin ce jeudi, confirmait un «dépassement temporaire des capacités des laboratoires». C’est bien simple: si les centres de tests tournaient avec 580 tests quotidiens cet été, ils ont rapidement dépassé le nombre de 2500 tests quotidien début septembre. On en a même compté plus de 3600 mardi dernier et 3200 mercredi. Au niveau des centres de tests d’Unisanté, le nombre a tout bonnement doublé par rapport à la semaine passée, souligne le Dr Alexandre Gouveia, responsable médical du centre de testing Unisanté Bugnon.

La capacité des lignes de diagnostic a été augmentée, assure l’État aux élus, et de nouveaux centres sont ainsi apparus, comme à Rennaz. «Cette adaptation est bonne nouvelle, réagit le député d’Ensemble à Gauche, par contre ça pose également la question de ce qui a été mis en place durant l’été, passé l’urgence de la première vague. Le dispositif était sous-dimensionné en septembre.»

35% de cas positifs

Selon les derniers chiffres du Canton, le nombre de résultats positifs frise désormais les 35%. Ils étaient de moins de 10% début octobre. À Yverdon toujours, 30% des cas symptomatiques passés par les Urgences ont débouché sur une hospitalisation.

«Les délais d’attente peuvent varier suivant le site où le test est effectué et peuvent aller jusqu’à quarante-huit heures, réagit Christelle Domenjoz, déléguée à la communication du département en charge de la santé. Le délai d’attente des résultats dépend également du laboratoire. Le Canton de Vaud a augmenté ses capacités et va encore le faire en créant des filières supplémentaires.»

Pour rappel, les tests rapides, dits antigéniques, seront utilisables dès lundi par le personnel médical suite à leur validation par le Conseil fédéral.

Football news:

Bei Жоты 8 8 Tore in den letzten spielen für Liverpool
Mächtiger Cyberangriff auf Manchester United: Hacker erpresst und der Staat droht mit einer Geldstrafe (bis zu 18 Millionen) für die Entleerung von fandaten
Wir möchten Sie besser kennenlernen - bitte gehen Sie durch diesen Fragebogen und erzählen Sie uns, welche anderen Sportmedien Sie Lesen!
Pavel zanosin: Utkin und maslachenko hatten eine etwas angespannte Beziehung. Vasya wurde Chefredakteur von NTV-Plus, es gab Eifersucht
Messi, de Jong und Busquets - in Barcelonas Bewerbung um das Spiel gegen Osasuna hat der FC Barcelona die Bewerbung des Teams für das Spiel der 11.Runde der La Liga gegen Osasuna eingereicht. Zurück im Kader sind Lionel Messi und Frankie de Jong, denen Trainer Ronald kouman Mitte der Woche Ruhe gewährte, sowie der nach der Verletzung wieder genesene Serge Busquets
Klopp über Wijnaldum: ich will, dass er bleibt. Aber noch ist nichts entschieden, alles ist möglich
Ich habe gar nicht die Größe von Maradona gefunden. Aber ich kann nicht aufhören, an ihn zu denken