Switzerland

L’éditorial: La parole aux Genevois, enfin!

Le sort de Pierre Maudet s’est joué en deux jours. Les accusations graves contenues dans un audit et sa mise sur la touche par les six autres conseillers d’État ont finalement poussé l’ex-PLR à la démission, alors qu’il refusait cette issue contre vents et marées depuis plus de deux ans.

La classe politique et les Genevois avaient imaginé tant de fois le voir quitter ses fonctions qu’ils ne s’y attendaient plus. Même la perspective d’un procès public n’avait produit aucun effet. L’annonce de ce jeudi a retenti comme un coup de tonnerre.

Pierre Maudet a-t-il tyrannisé le personnel de son département, comme le laissent entendre un rapport intermédiaire et plusieurs témoignages? Est-il victime d’une cabale de ses collègues, trop heureux d’avoir enfin trouvé le moyen de le faire partir? Il faudra attendre l’audit final pour en savoir plus.

Cette démission aurait pu et dû intervenir bien plus tôt. Mis en prévention, privé de la présidence du Conseil d’État, dépouillé de la plupart de ses dossiers, le magistrat a eu de multiples occasions de remettre son mandat au peuple. Entre-temps, la crédibilité de la politique genevoise a largement souffert de ce spectacle désolant.

Pierre Maudet a-t-il des chances de réélection? Dans ce grand coup de poker, les cartes sont contre lui: sans parti, critiqué pour ses mensonges, promis à un procès, l’ancien espoir de la politique genevoise devra déplacer des montagnes pour conserver son mandat.

Mais Genève s’enfonce dans la crise; on ignore combien de candidats se présenteront et de quoi sera faite la campagne électorale. Dans un contexte aussi mouvant, les certitudes s’effacent. Et il faut reconnaître à Pierre Maudet le courage – certes bien tardif et si peu spontané – d’affronter, en homme seul, le verdict démocratique. Le peuple tranchera. Enfin.

Football news:

Bei Жоты 8 8 Tore in den letzten spielen für Liverpool
Mächtiger Cyberangriff auf Manchester United: Hacker erpresst und der Staat droht mit einer Geldstrafe (bis zu 18 Millionen) für die Entleerung von fandaten
Wir möchten Sie besser kennenlernen - bitte gehen Sie durch diesen Fragebogen und erzählen Sie uns, welche anderen Sportmedien Sie Lesen!
Pavel zanosin: Utkin und maslachenko hatten eine etwas angespannte Beziehung. Vasya wurde Chefredakteur von NTV-Plus, es gab Eifersucht
Messi, de Jong und Busquets - in Barcelonas Bewerbung um das Spiel gegen Osasuna hat der FC Barcelona die Bewerbung des Teams für das Spiel der 11.Runde der La Liga gegen Osasuna eingereicht. Zurück im Kader sind Lionel Messi und Frankie de Jong, denen Trainer Ronald kouman Mitte der Woche Ruhe gewährte, sowie der nach der Verletzung wieder genesene Serge Busquets
Klopp über Wijnaldum: ich will, dass er bleibt. Aber noch ist nichts entschieden, alles ist möglich
Ich habe gar nicht die Größe von Maradona gefunden. Aber ich kann nicht aufhören, an ihn zu denken