Switzerland

La campagne présidentielle enflamme les réseaux : Depuis Genève, la nièce de Ben Laden milite pour Donald Trump

Noor Bin Ladin, fille du demi-frère d’Oussama Ben Ladin, soutien avec ferveur le candidat républicain. Elle juge l’élection présidentielle comme étant «la plus importante de l’histoire des États-Unis.»

Noor Bin Ladin (à droite) arbore une pancarte «WHO: We Hide Outbreaks» («Organisation mondiale de la santé: nous cachons les épidémies») devant le siège de l’organisation. Elle porte une tenue aux couleurs du candidat républicain.

Noor Bin Ladin (à droite) arbore une pancarte «WHO: We Hide Outbreaks» («Organisation mondiale de la santé: nous cachons les épidémies») devant le siège de l’organisation. Elle porte une tenue aux couleurs du candidat républicain.

@realnoorbl/Instagram

«Mon soutien à Donald Trump m’a coûté plus de souffrances et de moqueries que mon nom de famille», a affirmé sur la chaîne américaine Fox News la Genevoise Nour Bin Ladin, nièce d’Oussama Ben Laden, auteur des attentats du 11 septembre 2001. L’affirmation a de quoi surprendre. Et pour cause: sur les réseaux sociaux, elle milite fermement pour la réélection de Donald Trump à la tête de la Maison-Blanche le 3 novembre prochain, le seul, selon elle, à pouvoir empêcher une nouvelle vague d’attentats comparable à celle qui a abattu les tours jumelles et fait plus de 3000 victimes. Comme le rapporte Heidi.news, le nombre de ses followers sur Twitter a bondi en quelques semaines, atteignant les 20’000 abonnés.

À la manière des milieux complotistes, elle dénonce l’utilisation d’«un mélange de propagande, de fake news et de censure» au sein du gouvernement américain. Ses publications font mouche: elle est retweeté par le frère de l’ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump et remarquée par les chaines de télévision américaines.

Et dans le canton? Dans une interview donnée au conservateur «New York Post», elle déclare avoir été «prise à partie» par une cliente d’une enseigne romande pour avoir porté sa casquette Make America Great Again.

La jeune femme, fille du demi-frère d’Oussama et de la mannequin Carmen Dufour, a été élevée à Genève par sa mère. Elle a suivi sa scolarité à l’École internationale de Genève. Interrogés par Heidi.news, d’anciens camarades se souviennent d’elle comme d’une ado «plutôt ouverte et pas du tout dans les extrêmes». Contactée par nos confrères, elle n’a pas répondu à leurs sollicitations.

Football news:

Asar erlitt in 16 Monaten bei Real die 8. Verletzung. Er hatte 12 Verletzungen in 7 Jahren in Chelsea
Frank Lampard: Abramovich ist ein Mann, der seine Ziele erreicht. Ohne ihn nicht zu erreichen
Marcelo hat sich wirklich an den Haaren gezogen. Klarer Elfmeter. Der Ex-Richter Итурральде Gonzalez über die strittigen Thema in der Partie zwischen Real Madrid
Gasperini über Atalanta-Niederlage: die Spieler sind müde. Wir zahlen mehr für Länderspiele als für die Champions League
Neymar über Remis gegen Bordeaux: PSG spielte zaghaft. Wenn wir nicht gewinnen, wird es in der 1.Liga genauso schwer wie in der Champions League. Das Spiel ist zaghaft. Wir haben es geschafft zu Punkten, aber dem Spiel fehlten bestimmte Details. Wir müssen das beheben
Real begann mit Alaves: dumme Nacho-Flanke und wilder Pass von Courtois-wieder konnte Isco die Letzte Berührung retten, an die Schiedsrichter häuften sich Fragen
20 Geschosse aus dem Zweiten Weltkrieg wurden auf der Basis von Roma gefunden