Switzerland

Roche n’a toujours pas complété sa Municipalité

Déjà arrivé en tête au premier tour, Christian Delacrétaz refuse son élection. Il n’était pas candidat. Trois autres communes se cherchent encore un syndic, alors que tout est clair à Jorat-Menthue.

Personne à Roche ne semble vouloir du poste de municipal vacant.

Personne à Roche ne semble vouloir du poste de municipal vacant.

GOOGLE STREET VIEW

Les électeurs d’une quinzaine de communes étaient sur le pont le 21 juin pour compléter les rangs de leur Municipalité, à moins d’une année des élections générales pour la législature 2021-2026. Cinq d’entre elles n’y étant pas parvenues – notamment en raison des dispositions «spéciales Covid» mises en place –, plusieurs ont renouvelé l’opération électorale dimanche avec plus ou moins de succès.

Au sein de ce petit groupe, Jorat-Menthue fait un peu figure d’exception. Au premier soir de l’été, élection de René Pernet validée, il ne lui restait plus qu’à se trouver un syndic, pour remplacer Line Gavillet. Le nouvel arrivé se trouvant être le seul à briguer le poste, son élection tacite a été confirmée fin juin par la préfecture du Gros-de-Vaud.

«J’informerai officiellement la Municipalité de ma décision mardi»

Christian Delacrétaz

La situation qui prévaut à Roche est bien moins claire que de l’eau. Dimanche, le village chablaisien a désigné, pour la deuxième fois en trois semaines, Christian Delacrétaz. Les 44 votes obtenus lui ont valu de devancer Gilles Nagloo (32) et d’être élu municipal. Le hic, c’est qu’il n’était pas plus candidat officiel que le 21 juin. Et qu’il va refuser son élection. «J’en ai déjà informé le syndic par mail, mais je le ferai officiellement mardi pour l’ensemble de la Municipalité», explique-t-il, avançant des raisons personnelles et professionnelles. Les Rotzérans ne seront cependant pas contraints de repasser par les urnes avant les élections générales 2021-2026 du 7 mars prochain et finiront donc la législature avec une Municipalité à quatre têtes.

Trois communes sans syndic

À Rances et à Vich en revanche, les Exécutifs affichent complet depuis dimanche soir. Dans le village de La Côte, Philippe Mündler (132 voix) a profité de ce deuxième tour pour dépasser Carole Würsch (103 voix) – également candidate officielle –, qui l’avait précédé sans avoir toutefois obtenu la majorité absolue au premier tour de scrutin de juin. Ce jour-là dans le Nord vaudois, seul Vincent Guyon avait réussi à rallier suffisamment de suffrages pour prendre un des deux sièges vacants. Dimanche, il a été enlevé par Lucette Tonetti (86 voix sur 196), qui a devancé de peu Alain Biolley (79 suffrages). Troisième candidat officiel, déjà présent au premier tour, Mathieu Widmer en a comptabilisé 23.

Tout n’est pas pour autant terminé pour ces deux communes. À l’instar de Bofflens, elles patienteront au moins jusqu’au 27 juillet pour connaître l’identité de leur syndic. Si une seule personne brigue le poste, elle sera élue tacitement, le coronavirus ayant eu pour effet d’imposer aux communes à conseil général cette règle qui ne s’applique en principe pas chez elles. Mais si plusieurs personnes se manifestent, il faudra repasser par les urnes: premier tour à majorité absolue le 23 août, deuxième – si nécessaire – le 13 septembre, à la majorité relative.

Football news:

Sanchez hatte das Spiel gegen Bayer trotz Verletzung beendet
Sulscher ist der fünfte Trainer, mit dem Manchester United ins Halbfinale des EuroCups eingezogen ist
Manchester United will Sancho in diesem Sommer trotz der Aussage von Borussia Dortmund kaufen, dass er bleibt
Shirokov schlug den Schiedsrichter bei einem Amateur-Turnier: versprach, dass # # # # # [vdarit] für die rote Karte – und # # # # # [vdarit]
Bruna erzielte in 20 spielen für Manchester United 11 Tore. 7 von Ihnen - mit einem Elfmeter
Lukaku erzielte in 9 Europa-League-spielen in Folge. Das ist turnierrekord
Konstantinos Tsimikas: Liverpool ist der größte Klub der Welt. Ich war als Kind für Sie krank