Switzerland

Un plan «historique» pour les hôpitaux en France

Parmi les mesures phares de ces «accords de Ségur», les personnels des hôpitaux et des maisons de retraite vont recevoir une augmentation.

Le Premier ministre français Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la signature des «accords de Ségur», le 13 juillet 2020 à Matignon.

Le Premier ministre français Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran lors de la signature des «accords de Ségur», le 13 juillet 2020 à Matignon.

AFP

Gouvernement et syndicats français ont signé lundi, après sept semaines de négociations, une série d’accords pour les personnels hospitaliers, qualifiés d’«historiques» par le gouvernement. Le montant de l’enveloppe atteint huit milliards d’euros (8,55 milliards de francs).

Promis au plus fort de la crise du Covid-19 par le président français Emmanuel Macron, ce plan «massif» en faveur de l’hôpital constitue «un moment historique pour notre système de santé», a déclaré le premier ministre Jean Castex à l’issue d’une cérémonie de signature.

«Je m’y étais engagé. Nous venons de le faire. Les carrières et salaires de nos personnels soignants qui ont tant donné pendant la crise sont revalorisés», a tweeté lundi Emmanuel Macron

Ancien directeur de l’hospitalisation (2005-2006) au ministère des solidarités, Jean Castex, qui a pris au début juillet les rênes du gouvernement, a reconnu «une forme de rattrapage par rapport à des années de retard où chacune et chacun, et peut-être moi-même, a sa part de responsabilité».

Hausse des salaires

Ces «accords de Ségur» prévoient 7,5 milliards pour les personnels paramédicaux (infirmiers, aides-soignants) et autres non médicaux (agents techniques, administratifs). Cette somme servira en majorité à financer une hausse de salaire de 183 euros net mensuels pour l’ensemble du personnel des hôpitaux et des maisons de retraite publics, mais aussi de nouvelles majorations pour les heures supplémentaires et le travail de nuit.

Concernant les médecins, 450 millions ont été mis sur la table, principalement pour revaloriser l’indemnité versée aux praticiens travaillant uniquement à l’hôpital public. Les internes et étudiants en médecine, eux, bénéficieront de 200 millions d’euros.

Au total, trois syndicats de la fonction publique hospitalière (FO, la CFDT et l’UNSA) ont accepté de signer l’accord sur les personnels non médicaux. Concernant les médecins, trois syndicats majoritaires (l’INPH, le CMH et le SNAM-HP) ont également donné leur feu vert.

Ces négociations aboutissent à la veille d’une cérémonie d’hommage aux soignants, organisée pour la fête nationale du 14 juillet. Cette vaste concertation avait été inaugurée à la fin mai, après la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19.

Le coronavirus a fait quelque 30’000 morts en France depuis mars, un des pires bilans au monde. Les soignants et les membres du personnel hospitalier, salués comme des «héros en blouse blanche», ont été en première ligne et durement éprouvés, mais la crise sanitaire n’a fait que mettre en évidence une situation déjà très dégradée depuis de nombreuses années à l’hôpital.

( ATS/NXP )

Football news:

Raheem Sterling: ich Suche Tickets nach Lissabon. 10. bis 24. Retweet, wenn Sie helfen können
Pep Guardiola: Gabriel ist der beste Spieler bei Real Madrid
Die drei Helden von Lyon im Spiel gegen Juve – unter Ihnen der Verteidiger, den die Fans im Herbst verfolgten
Man City und Lyon treffen im Viertelfinale der Champions League am 15.August auf José alvalada
Das Foto von Pep und Zizou ist nur ein Geschenk für Showsport-Nutzer
Ronaldo flog so früh aus der Champions League zum ersten mal seit 10 Jahren, obwohl er sehr bemüht war – in den Playoffs für Juve erzielt nur er
Rudi Garcia: Juventus Ist eine Leistung. Die schönste Niederlage meiner Karriere