Mali

Bandioukou Danté à l’ouverture de la semaine nationale de la liberté de la presse « La presse se portera mieux si… »

Le Mali à l’instar de la communauté internationale a célébré la journée du 3 mai, journée internationale de la liberté de la presse sous le thème « l’information comme bien public ». Le thème retenu pour la semaine nationale est « Cybercriminalité et liberté de la Presse ». 

Selon le président de la Maison de la presse, M. Bandioukou Danté, l’année dernière a été une année éprouvante pour la Presse malienne. Aux conséquences catastrophiques de la maladie à coronavirus se sont ajoutées des interpellations extrajudiciaires et des plaintes formulées par de puissants syndicats. Toutefois, il a observé une pensée pieuse pour les confrères qui restent introuvables. Parmi lesquels, Birama TOURE, Hammadoun Niailibouly et Moussa Dicko, Directeur des programmes de radio Hairé de Boni, dans le cercle de Douentza. À cet effet, il a invité les autorités de la transition à prendre ces affaires à bras le corps.

Toutefois, M. Danté a mis en garde les personnes de mauvaises fois qui n’ont autres ambition que de ternir l’image de la presse à travers leur comportement malsain. « En cette Journée mondiale de la liberté de la Presse, nous appelons l’ensemble des journalistes maliens à faire preuve de responsabilité et de professionnalisme et à mettre hors de ses rangs les brebis galeuses qui s’autoproclament hommes ou femmes de médias », a-t-il laissé entendre.

Dans son intervention, il a déploré certains faits aux conséquences incalculables qui interpellent à plus d’un titre les pouvoirs publics. Il s’agit selon lui du non payement de l’aide directe à la presse depuis deux ans, du manque d’appui aux organisations faîtières pour la mise en place d’outils efficaces d’autorégulation pour anticiper et relever les dérapages. S’y ajoutent, la rénovation de la Maison de la Presse, promise mais non encore réalisée  en dépit des bonnes volontés maintes fois exprimées et les déviations graves (injures, menaces de mort, incitation à la haine, tentatives d’intimidation, diffamations) de la part de certaines personnalités influentes et de leurs partisans, non sanctionnées, sur les réseaux sociaux. « La presse se portera mieux si des réformes courageuses sont entreprises notamment la dépénalisation des délits de presse, l’indexation de l’aide directe à la presse et les aides indirectes, l’adoption des textes régissant la presse en ligne », explique-t-il.

Adama Coulibaly

Commentaires via Facebook :

Football news:

Hans-Dieter Flick: Lewandowski thinks about Gerd Muller's record. Robert is a world-class footballer, he is unique
Our blogger visited the Hall of Fame of International Football - it turns out that he is in Mexico. The creation was approved by Blatter, among the members of Lev Yashin
Mikel Arteta: Not playing in the Champions League for 5 years is a trend. Arsenal will not put up with this
Raul can take over Eintracht Frankfurt
Solskjaer on the Manchester United squad for the upcoming games: Someone won't be happy, but that's not my problem. This is the problem of everyone else
Barcelona, Real Madrid and Bayern Munich are among the top 10 most expensive sports clubs in the world. The top 50 includes 9 football teams (Forbes)
Trent, Greenwood, Lingard, Iheanacho - among the contenders for the title of the best player of April in the Premier League