Mali

Cherté de la vie: La DGCC veille à la réduction du prix du pain !

Dans un communiqué rendu public, La DGCC a, pour sa part, déclaré que l’accord avec tous les acteurs pour la réduction du prix de la baguette de pain reste inapplicable pour certains. Cependant, La DGCC a déployé des équipes de contrôle sur le terrain pour l’application de la décision.  

Depuis un certain temps, le prix de denrées alimentaires grimpe, surtout le prix du sac de la farine. Bien avant, le prix du sac de farine était entre 16500 à 18000FCA, mais ce prix a atteint les 20.000 FCFA. À cela s’ajoute l’augmentation du prix de la viande, de l’huile, du mil, du riz et du maïs, entre autres.

Cette situation inquiète beaucoup de consommateurs d’une manière ou d’une autre. Les cris de cœur se vivent de jour en jour dans les marchés, les centres commerciaux, etc. Puisque l’engagement de l’État face à cette situation freinait. Faut-il le rappeler, la crise multidimensionnelle que traverse notre pays a, de façon continuelle, laissé d’énormes conséquences sur l’agriculture, l’élevage, le commerce ; sur l’ensemble de la productivité. Bref, tous les secteurs qui consistent dans le développement économique restent en alerte. En effet, de la crise sociopolitique jusqu’au coup d’État, les prix de denrées alimentaires restent une préoccupation majeure vu l’augmentation sans pourtant donner des solutions à cet état de fait.

C’est dans cette atmosphère que le Front Populaire Contre la Vie Chère (FPCVC), suite au constat de la flambée du prix des denrées alimentaires et l’inaction des différentes parties prenantes, de citoyens lambda, en leur qualité de simples consommateurs a décidé de s’unir pour trouver une solution idoine face à ce problème. Avec son impact, notamment faire baisser les prix des denrées de première nécessité d’ici le début du mois de Ramadan et pour toujours.

Des marches ont été organisées dans certains marchés de Bamako et aussi des assemblées générales tenues face à cette situation inacceptable. Vu cette alerte, le gouvernement, dans son accord avec les syndicats, assume sa responsabilité pour la diminution du prix de la baguette de pains de 300g à 250f sur l’ensemble du territoire.

Malgré le constat de cet engagement, son application reste inapplicable. Le prix du pain reste à 300FCFA dans certaines boutiques sur l’ensemble du territoire. Ainsi, le ministre en charge de l’industrie, du commerce et la promotion des investissements a, dans un communiqué, noté : « une telle situation inacceptable pour tous les Maliens. C’est pourquoi comme stipulé dans ledit accord des équipes de contrôle de la DGCC seront sur le terrain pour veiller à son application par tous »

Lassana SOW

Source: LE COMBAT

Football news:

Griezmann spoke with Hamilton and visited the Mercedes boxes at the Spanish Grand Prix
Barcelona feels that Neymar used it. He said that he wanted to return, but extended his contract with PSG (RAC1)
Aubameyang to the Arsenal fans: We wanted to give you something good. I am sorry that we could not
Atletico did not lose at the Camp Nou. Busquets' injury is the turning point of the match (and the championship race?)
Verratti injured his knee ligaments in PSG training. Participation in the Euro is still in question
Neymar's contract in one picture. Mbappe wants the same one
Manchester United would like to sign Bellingham in the summer, not Sancho. Borussia do not intend to sell Jude