Mali

Contre une éventuelle crise post-électorale au Mali Les femmes leaders appellent au respect des principes démocratiques !

Pour inviter les acteurs politiques au respect des principes démocratiques afin de prévenir une situation de crise postélectorale, la Plateforme des femmes leaders au Mali a tenu dans la matinée  du vendredi 31 aout au Centre National  de Documentation et d’Information sur la Femme et l’Enfant ( CNDIFE) un point de presse. L’événement était placé sous la présidence de Madame Doumbia Mama Koïté, pdte de  cette plateforme.

Dans son intervention, Madame Doumbia Mama Koïté dira que la Plateforme des femmes leaders au Mali est issue de la volonté des actrices de la société civile dans le but d’appuyer le retour de la paix et contribuer à la réconciliation nationale. Le Mali, dit-elle, sort lentement d’une situation d’extrême sensibilité d’où la fragilité du pays tout entier.

Selon elle, les populations sont suffisamment éprouvées particulièrement les femmes et les enfants, qui continuent de subir les affres de la crise multidimensionnelle et de l’instabilité de la situation sécuritaire persistante dans le Nord et le Centre du Pays.

Soucieuse de la situation post-électorale qui pourrait engendrer une crise profonde et mettre à rude épreuve la démocratie acquise au prix du sang, elle a invité les protagonistes se disputant les résultants de l’élection présidentielle au respect des principes démocratiques et de veiller strictement à la sécurité des personnes et de leurs biens.

De même, elle a invité les forces armées et de sécurité à agir dans le professionnalisme et dans le respect des droits de l’Homme. En plus pour terminer, elle a recommandé que l’état de droit soit une obligation pour tous et toutes.

« Le Mali appartient à toutes ses filles et tous ses fils, nous ne disposons pas de pays de rechange » a-t-elle déclaré.

En tan qu’actrice de développement, citoyenne préoccupée du devenir de la nation, la plateforme des femmes leaders lance un vibrant appel à toutes les maliennes et à tous les maliens afin de remettre l’intérêt du Mali au-dessus de tout et préserver la paix et les droits humains. « Nous réaffirmons la neutralité de notre organisation tout en exprimant avec rigueur notre détermination à jouer notre partition pour préserver l’Unité Nationale » a-t-elle précisé. Et d’en conclure: « le devoir de tous, de chacun et chacune est de tenir ce pays debout pour léguer une Nation forte et en paix à notre progéniture ».

Par Moïse Keïta

Source: Le sursaut

Football news:

10 years of Suarez's great save: hand saved Uruguay at the 2010 world Cup
Sane signed a contract with Bayern until 2025 (Fabrizio Romano)
Thorgan Hazard will be number 10 for Borussia next season
Simeone on Griezmann's playing time: at Atletico, 3 minutes is very important. We lost the Champions League final like that
Griezmann looks like a parody of himself. Ex-coach of Sociedad about Antoine in Barca
Hakimi spent the super season in Dortmund, belonged to Real Madrid, and ended up at Inter
Undress and have dinner with us. Karembeu about how the players of Real Madrid joked Casillas