Mali

Main basse et pillage de l’AGEFAU: La famille de l’ex Premier Ministre Boubou CISSE à la manœuvre

Il n’est un secret pour personne que l’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel (AGEFAU) est une structure méconnue du grand public qui a servi de vache laitière pour certains Premiers Ministre. Le cas de Boubou Cissé qui retient aujourd’hui notre attention sort de l’ordinaire. Ma famille d’abord est passée par là. Doublement impliqué dans la gestion de la structure en tant que Premier Ministre et Ministre des Finance à la fois, Boubou Cissé n’a visiblement pas porté de gang pour mettre l’AGEFAU au service exclusif de sa famille. PCA en tant que Premier ministre et gardien des marchés publics et membre du conseil d’administration comme Ministre de l’Economie et des Finances, il a été coupable de l’attribution d’un marché de gré à gré de 6 milliards à travers son frère DGA de l’AGEFAU au profit d’une entreprise dont son autre frère est PCA. Aujourd’hui encore, malgré l’espoir d’un Malikoura, c’est ce frère qui a ligoté l’AGEFAU pour l’offrir à son frère de PM qui est à la manœuvre pour imposer un pantin qu’il pourra manipuler au poste de Directeur Général. Pour parvenir à ses fins, il se dit que Aguibou TALL compte sur les tentacules de son frère encore actives à la primature, mais aussi sur ses liens avec l’actuel Premier Ministre. Lisez !

Créée par la loi N°2017-006 du 18 Mai 2017 portant ratification de l’Ordonnance N°2016-001/P-RM du 26 Janvier 2016 à l’initiative de l’ex chef de l’Etat Ibrahim Boubacar KEITA, l’Agence de Gestion du Fonds d’Accès Universel est un établissement public à caractère administratif avec pour mission la promotion du service ou/et de l’accès universel aux télécommunications et aux nouvelles technologies au Mali. Le fonds d’accès universel est un fonds issu de la contribution des opérateurs de télécommunications afin de permettre au plus grand nombre de malien l’accès aux services de télécommunication conformément à notre constitution. Chaque année, elle est financée à hauteur 40 milliards FCFA par les opérateurs de téléphonie. Compte tenu de l’importance de cette manne, l’architecture de l’AGEFAU a été faite de telle sorte qu’elle a été placée sous la coupole du Premier Ministre qui est d’office le Président du Conseil d’Administration. Le Ministre de l’Economie et des Finances en tant que garant de la bonne utilisation des ressources de l’Etat et membre du conseil d’administration y jouent un rôle très important. Malheureusement, pour l’une des rare fois, Boubou Cissé jouait à même temps ces deux rôles. Comme on pouvait s’y attendre, les dégâts ont été énormes sur la structure.

Dès la prise de fonction de Boubou Cissé, un scénario digne d’un film hollywoodien est monté pour se servir de la boite. Pour mieux défendre ses intérêts, son frère débarqué d’Orange Mali y trouvera plus qu’un refuge pour des raisons faciles à deviner aujourd’hui. Bombardé DGA à la surprise générale, sa nomination engendrera un drôle de trafic d’influence, de clientélisme et de favoritisme qui ne dit pas son nom au sein de l’agence. Une fois Aguibou TALL placé au cœur de l’AGEFAU, l’ex Premier Ministre qui était dans une autre dynamique, jouera le jeu à travers une lettre confidentielle qui doit intéresser le pôle économique. Comme une lettre à la poste, les décisions imposées à l’AGEFAU étaient automatiquement validées par Boubou Cissé par le biais de son frère.

UN FLAGRANT DELIT DE GRE A GRE D-UNE VALEUR DE 6 MILLIARDS AU PROFIT DE LA FAMILLE

Sans se soucier de Dieu encore moins des lois de la république, l’ex puissant Premier Ministre Boubou CISSE s’illustrera de la pire des manières dans ses prises de décision concernant l’AGEFAU. Pour expliquer cette voracité de l’ex PM, d’aucun parle de la préparation de l’élection de 2023, d’autres parlent du financement de la famille présidentielle dont la bourgeoisie était légendaire. L’un ou l’autre, toujours est-il que la saignée est sans appel pour les caisses de l’Etat. Pour beaucoup, l’AGEFAU ne serait que la face visible de l’iceberg du point de vue des agissements scandaleux des ex tenant du pouvoir.

Comme indice troublant dans cette affaire, nous avons la coïncidence entre la création de la société Atlantic Future Technologie au Mali en 2018 et l’attribution du dit marché gré à gré la même année. Pour rappel, cette société fournit des services de télécommunications et internet. Nous reviendront en détails sur les contours de l’implantation de cette société au Mali.

D’un coup de baguette magique, un marché de gré à gré de 6 milliards de FCFA a été attribué à cette société. L’heureux bénéficiaire de cette curieuse transaction a la particularité d’avoir un autre frère de l’ex Premier Ministre Boubou CISSE et du DGA Aguibou TALL de l’AGEFAU comme PCA. N’est-ce pas une série de coïncidence troublante qui doit inciter la justice à fouiller dans cette affaire ?

Le courrier confidentiel N°116/MENC-SG du 03 juillet 2018 signé des mains du Premier Ministre Boubou CISSE et qui attribue le marché à Atlantic Future est sans ambigüité. Dans son objet, il demande la conclusion par entente direct du marché relatif au projet de connectivité des localités du Mali par internet et Mobile Backhauling solution hybride GEO-MEO. Le budget prévisionnel du marché porte sur 6.006 423 282 FCFA.

Vous comprendrez qu’en tant premier ministre PCA et ministre des Finance ; membre du conseil d’administration et tutelle de la DGMP, le tour était joué en faveur des frères de l’AGEFAU et de l’Atlantic Future. Ainsi, le marché fuit attribué à Atlantic Future comme exigé par le prince Boubou CISSE.

MENACE SUR L’AVENIR DE L’AGEFAU EN COMPLICITE AVEC MOCTAR OUANE ?

Pour faire disparaitre les traces qui compromettent son frère et continuer à avoir la main mise sur l’AGEFAU, le bombardé DGA, qui entend se maintenir par tous les moyens, est dans la dynamique d’imposer un protégé au poste de Directeur Général. Sachant bien que les tentacules de son frère non moins ex premier ministre sont toujours dans les rouages de la Primature, Aguibou TALL s’active en coulisse pour accélérer la nomination de ce dernier par le Premier Ministre Moctar Ouane, qui vient de Bandiagara comme lui. Les autorités de la transition vont-elles laisser cette sangsue faire et défaire à sa guise à l’AGEFAU au gré de ses intérêts ? Loin d’une chasse aux sorcières, plusieurs pensionnaires affirment que Aguibou TALL et son candidat au poste de DG sont des dangers pour la structure. Pour eux, il a fait assez de mal sous le magistère de son frère à la primature pour continuer avec les mêmes agissements. C’est donc vent débout que l’AGEFAU s’érige contre les pratiques du fils du défunt chef de village de Bandiagara dont l’objectif est de continuer à faire main basse sur l’agence à travers l’attribution des marchés. Il se dit que profitant de ses affinités avec l’actuel Premier Ministre de la Transition, Aguibou TALL qui aurait déjà promis le poste de DG à son protégé, s’estimerait intouchable au poste de DGA. Vrai ou faux, l’avenir nous édifiera dans les prochaines semaines.

Tout en réclamant un audit de la période Boubou CISSE, les travailleurs sont décidés à ne pas laisser la mauvaise gouvernance prospérée au sein de l’AGEFAU. Une chose qui ne doit pas normalement déplaire aux autorités de la transition, si elles tiennent à un nouveau Mali. Plusieurs actions sont annoncées si les autorités ne les prennent pas au sérieux.

A suivre !

Le Wassoulouké

Source : Journal L’Espion

Football news:

Juve want to buy Morata from Atletico in the summer. Pirlo considers him an ideal partner for Ronaldo
Inter will not sack Conte regardless of results in the Champions League. The club wants a long-term project
Zidane on Hazard: He hasn't been injured in his entire career, but now... It's a difficult situation, but Eden is very strong
Robertson about VAR: We just want consistency. The same mistakes are made
In the USSR, only football was hotly debated. In 1947, writer Steinbeck and war photographer Capa traveled around the Union and went to a match in Georgia
Joan Laporta: Barcelona and the Champions League are a shattered success story. I want to return the club to the top of world football
Cavani apologized for the word Negrito on instagram: I am against racism. The last thing I wanted to offend anyone