VBGL’Inspecteur général Moussa AG INFAHI, Directeur général de la police nationale a présidé la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des fonctionnaires de police et des acteurs de la société civile sur les violences basées sur le Genre en période de COVID 19 initié par DCAF. C’était mardi 16 juin 2020, au Centre Aoua Kéita, en présence de beaucoup d’autres personnalités.

Au cours de cette formation des fonctionnaires de police et des acteurs de la société civile, plus d’une vingtaine de personnes ont pris part à la cérémonie sur les Violences basées sur le Genre. La cérémonie était organisée par le Point focal genre de la Police nationale. Elle a eu lieu dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

La présente formation avait pour but, non seulement d’améliorer la capacité des agents chargés de l’application de la loi et les acteurs de la société civile, d’une part, mais de les équiper en outils pour mieux les protéger contre le Covid-19, d’autre part.

Le directeur général de la Police nationale, l’Inspecteur général Moussa Ag Infahi a profité de l’occasion pour remercier le Point Focal Genre de la police pour leur engagement dans le maintien de la justice au Mali.

Aussi, le Commissaire divisionnaire Aminata DIALLO, a ensuite remercié les plus hautes autorités et ses partenaires dont : le DCAF, l’IMRAP, l’ONUFEMME et la MINUSMA, pour leur accompagnement indéfectible dans le cadre de la lutte contre les Violences basées sur le genre au Mali.

Avant de préciser que : « cet atelier vise à former de nouveaux formateurs des points focaux Genre afin d’entreprendre les différentes actions pour redynamiser le mécanisme de coordination interne avec les partenaires et l’ensemble des acteurs intervenants dans le domaine ». Selon elle, l’objectif spécifique de cet atelier est de former quinze (15) formateurs Points focaux Genre, développer un curriculum de formation et un guide de facilitateur destinés à ces 15 points focaux formés et développer un carnet d’adresses avec les contacts de points focaux Genre sur l’ensemble du territoire national afin de renforcer le système de référencement des victimes.

Le DG de la police a aussi été remercié par Boubacar THERA, Coordonnateur par intérim du DCAF, pour la nomination des 48 points focaux dans les régions. Le temps fort de la cérémonie d’ouverture a été marqué par une mise en scène d’un sketch de sensibilisation de la lutte contre les Violences basées sur le genre.

Aïssétou Cissé

Source : Le Combat

Fatoumata ORTM en DIRECT