Mali

Transition politique : La diaspora pourrait être une bouée de sauvetage

Nous voici aujourd’hui en plein pétrin, dans une impasse totale. Et pour cause: le radicalisme destructeur de certains acteurs politiques et de la société civile. Alors qu’une simple concession  pouvait, en son temps, nous épargner cette situation  ignoble. Hélas!  Pourtant, ils savaient pertinemment que le Mali vit sous perfusion depuis mars 2012, l’état de dégradation avait d’ailleurs atteint son paroxysme en cette dernière décennie. Aujourd’hui, le Mali est esseulé, le peuple, le vrai continue de souffrir le martyr. Crise sécuritaire, crise politique, crise économique et surtout crise sociale voici la triste réalité du Mali. Le hic est que personne n’est satisfait. Le Mouvement hétéroclite, Kati qui s’est vu obliger de logiquement prendre ses responsabilités,  le peuple et les partenaires au développement. Il urge d’intégrer une bonne fois pour toutes que : les hommes passent et le Mali demeure et demeura, plaise à Dieu! Si les Occidentaux ont une valeur sûre, ça serait sans nul doute leur sens ô combien élevé du patriotisme, oui leur fort caractère républicain. S’ils sentent la République en danger, ils s’unissent comme un seul homme afin de s’ériger en bouée de sauvetage. Ce, au-delà de leurs divergences de vue et autres rivalités politiciennes.

Le bon sens voudrait, eu égard à la gravité de la situation, de nous conduire vers une transition civilo-militaire. Pourquoi ne pas  jouer enfin la carte de la diaspora qui regorge d’un fort potentiel en termes d’intellectuels et surtout de patriotes bon teint. Allez-y voir les réalisations de ladite diaspora dans le milieu soninké entre autres (centres de santé, Ecoles, adduction d’éau..) .

A ceux-ci, nous pouvons ajouter quelques rares cadres intègres de l’administration pour jeter enfin les bases d’un nouveau Mali .

La dissolution hâtive du CNSP serait une erreur gravissime.

La classe politique obsolète  n’ a rien  à apporter à cette transition. Si elle tient au pouvoir, elle doit aller affûter ses armes pour les échéances électorales à venir, aussi simple qu’un bonjour!

Sauvons ensemble, le reste des meubles pendant qu’il nous reste encore peu de temps.

Baba Bourahima Cissé

Journaliste-communicateur

Commentaires via Facebook :

Football news:

Carrera about the fight with Livaya: Utter nonsense
Levandovsky has 9 goals after 5 rounds. 14 Bundesliga clubs have scored less than that
Fati is the youngest goalscorer in the Clasico. He broke Raul's 1995 record
Ramos is playing his 31st match against Barca for Real Madrid in La Liga. He repeated the record of Raul and hento
Pep Guardiola: Manchester City lost 7 points - that's a lot. But problems arose for various reasons
Sandro Schwartz: Dynamo played intensely and scored 3 goals. We wanted to be more active in the attack
The tour in Italy started with a cool comeback with 6 goals. But it was difficult to see, because the main star was a dense fog