Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Coalition mondiale anti-Daech: le Maroc co-présidera l’Africa Focus Group, en tant que membre non-permanent

Par Majda Benthami le 03/12/2021 à 12h28
Réunion - Coalition mondiale anti-Daesh - Africa Focus Group

Le lancement de l’Africa Focus Group, un groupe de réflexion visant à adopter une approche prospective et stratégique de la menace que représente l'ISIS, a été annoncé le 2 décembre 2021, à Bruxelles. 

© Copyright : Twitter

Le Maroc sera l'un des co-présidents de l’Africa Focus Group, un groupe de réflexion visant à adopter une approche prospective et stratégique de la menace que représente l'ISIS, tout en veillant à la coordination avec les initiatives et les structures existantes et en assurant la participation la plus large possible des partenaires africains.

Dans le contexte de ses efforts de lutte contre le terrorisme sur le continent africain, le Maroc s’est engagé aux côtés de l’Italie, du Niger et des Etats-Unis à co-présider le Groupe de réflexion africain de la Coalition mondiale anti-Daech.

S’exprimant lors de la réunion de la Coalition internationale contre Daech pour le lancement de ce groupe de réflexion sur l’Afrique, tenue hier, jeudi 2 décembre 2021 à Bruxelles, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a indiqué que "les objectifs de ce groupe cadrent parfaitement avec les exigences d’une implication efficace de lutte contre le terrorisme en Afrique".

Il s’agit, selon le ministre, de la reconnaissance et le soutien des efforts africains dans la lutte contre ce phénomène au niveau sous-régional, de l’appui à l’appropriation par l’Afrique des politiques de lutte contre le terrorisme et à la rationalisation des efforts de renforcement des capacités sur le continent, et de l’élaboration d’une approche holistique favorisant la sécurité et le développement.

Nasser Bourita a aussi souligné que cette plateforme visait à échanger les points de vue, à discuter des perspectives d’avenir afin de parvenir à une compréhension commune des menaces et des stratégies spécifiques liées à Daech sur le continent.

"Certains domaines clés doivent être considérés comme prioritaires, tels que la gestion de la sécurité des frontières, la coopération stratégique et opérationnelle et le renforcement des capacités", a-t-il insisté.

A la suite de la désignation du Maroc comme co-président non permanent de l’Africa Focus Group, les ambassades des Etats-Unis et de l’Italie au Maroc ont salué, sur Twitter, le leadership dont fait preuve le Royaume en matière de lutte antiterroriste.

LES CONTENUS LIÉS