Morocco

Covid-19, n°1 des risques 2021 pour les entreprises

Par Fayçal Ismaili le 24/01/2021 à 19h42
Crise Covid
© Copyright : DR

Kiosque360. La pandémie de Covid-19 a chamboulé les préoccupations des entreprises, comme le démontre le classement du Baromètre des risques 2021 d’Allianz au niveau mondial.

Le classement mondial du Baromètre des risques 2021 d’Allianz nous donne la température des préoccupations des entreprises. Réalisée par Allianz Global Corporate & Specialty (AGCS), cette enquête recueille les opinions de 2.769 experts (directeurs généraux, gestionnaires de risques, courtiers et assureurs) dans 92 pays dont le Maroc. Ainsi, les risques liés à la pandémie de Covid-19 occupent les trois premières places, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 25 janvier. En effet, au niveau mondial, les interruptions d’activité arrivent en tête des risques d’entreprise (41%), suivies de très près par la pandémie (40%) et des incidents cyber (40%).

Au Maroc, c’est la pandémie qui est ressentie comme n° 1 des risques pour les entreprises (58%), suivie des évolutions de marché (42%) et de l’interruption d’activité ( 38%). Pour Joerg Weber, CEO d’Allianz Maroc, ces chiffres traduisent ainsi «le degré d’appréhension face à la poursuite des mesures restrictives liées à la Covid-19 en 2021».

Avant le déclenchement de la pandémie de Covid-19, le risque sanitaire n’avait jamais dépassé la 16ème place du classement, souligne le journal, qui précise que dans le baromètre dévoilé, le risque sanitaire se classe aujourd’hui n° 1 dans 16 pays et parmi les trois premiers risques dans 35 des 38 pays, à l’exception du Japon, de la Corée du Sud et du Ghana.

Autre chamboulement dans ledit baromètre: des risques en hausse comme les évolutions de marchés (n°4 avec 19% contre n° 2 avec 42% au Maroc), les évolutions macroéconomiques (n° 8 avec 13% contre n° 5 avec 21% au Maroc) et les risques politiques (n° 10 avec 11% contre une absence dans le top ten du Maroc).

Quant aux incidents cyber, ils sont un risque important d’autant plus sous l’ère du Covid-19 qui a engendré une montée en flèche du digital, notamment à travers le télétravail, accentuant ainsi les « cyber sinistres ». 

LES CONTENUS LIÉS

Football news:

Antonio Conte: Inter were 15 points behind Juve before I arrived. We are developing
Zinedine Zidane: Real Madrid are good, they have regained their confidence. With Sociedad, we must play as we know how
Mourinho on 4-0 with Burnley: The victory was needed for the sake of the smiles of the Tottenham players. Happy with Bale
Bale after Burnley double: My form is coming back. We must work hard and not talk nonsense
Golovin scores points every 32 minutes in 2021 - best result in Ligue 1
Beckham on Messi and Ronaldo: These are the players we want to sign at Inter Miami
Arteta after 3-1 with Leicester: Arsenal are unacceptably low in the table. We need to improve the situation