Morocco

Douanes: en 2020, les trafics illicites en baisse, du fait de la pandémie de Covid-19

Par Khalil Ibrahimi le 11/05/2021 à 15h45
Douanes

Forte baisse des trafics illicites du fait de la crise sanitaire, selon le rapport 2020 de l’administration des douanes publié le 11 mai 2021.

© Copyright : DR

Les saisies de cannabis, de cigarettes et de produits de contrebande affichent des baisses notables en 2020, sous l’effet des restrictions imposées par la crise sanitaire. La douane alerte toutefois sur la recrudescence du trafic de médicaments.

A quelque chose, malheur est bon: les trafics illicites, de drogues notamment, ont baissé durant la crise sanitaire. Selon l’Administration des douanes et des impôts indirects (ADII), qui publie ce mardi 11 mai 2021, son rapport d’activité de l’année 2020, «les mesures prises par le Royaume pour contenir la propagation de la Covid-19, notamment la fermeture des frontières et le confinement, ont eu des répercussions considérables sur les trafics illicites de marchandises et de drogues qui ont été ralentis de manière notable".

Les chiffres témoignent de l’importance de la baisse: 87 tonnes de cannabis ont ainsi été saisies en 2020 contre 119 tonnes en 2019. Pour les comprimés psychotropes, les saisies se limitent à 80.000 unités contre 680.000 en 2019. Pour les cigarettes, seulement 3 millions d’unités ont été saisis en 2020, contre 13,5 millions en 2019. Notons que pour les drogues dures, 59 kilos ont été interceptés par les services de la douane en 2020.

Douanes 2020
© Copyright : DR

Les saisies de marchandises de contrebandes (hors stupéfiants et transports) sont également en recul. En 2020, la valeur de ces saisies a atteint 242 millions de dirhams, contre 585 millions de dirhams en 2019. "Cette baisse est due, d’une part aux effets de la pandémie, et d’autre part au renforcement des contrôles au niveau des dépôts de stockage des marchandises de contrebande", affirme l’ADII.

Sur le front de la lutte contre le trafic de devises, la baisse des infractions est palpable. Les saisies de devises opérées au niveau du contrôle des voyageurs ont atteint 40,6 millions de dirhams contre 129,9 millions en 2019.

Recrudescence du trafic de médicaments

Si les trafics de drogue ou de cigarettes ont subi les effets de la crise sanitaire, l’ADII note en revanche que "le mouvement des médicaments et des fournitures médicales illicites, particulièrement ceux utilisés dans le cadre de la pandémie de Covid-19 (comme les masques ou les gels hydroalcooliques), a considérablement augmenté". On note d’ailleurs une hausse des saisies des articles contrefaits. Les services douaniers ont ainsi saisi 939.000 articles contrefaits en 2020, contre 700.000 en 2019.

"Face à la recrudescence de ce trafic et des différentes autres formes de fraude, l’ADII ne cesse de développer ses moyens humains et matériels dédiés au contrôle et d’intensifier ses efforts conjoints avec les organismes nationaux et internationaux concernés pour prévenir et lutter contre ces phénomènes", souligne la Douane.

Football news:

The sad story of the coach who led Denmark to Euro 1992 gold. He did not wait for recognition at home
Dembele will not play at the Euro again due to injury. He has left the French national team
Russian referee Sergey Karasev will work on the Euro 2020 match between Germany and Hungary
The Schmeichels are a unique goalkeeping dynasty. But Casper has long been hampered by the greatness of his father
Laporta about the Super League: The project is alive. We will not apologize to UEFA for being the masters of our own destiny
Barcelona will sell 19-year-old winger de la Fuente to Marseille for 3.5 million euros
Wales defender Gunter: I don't know when the Euro will end for us, otherwise I would be rich