Morocco
This article was added by the user . TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Officiel. Centrale Danone va quitter la Bourse de Casablanca

Par Amine Kadiri le 06/12/2021 à 12h33
Bourse de Casablanca -

Siège de la Bourse de Casablanca.

© Copyright : Saad Zouhri

La Compagnie Gervais Danone, actionnaire majoritaire de Centrale Danone, a déposé auprès de l’AMMC, une offre publique de retrait (OPR) visant les actions détenues par les actionnaires minoritaires. A l’issue de cette offre, Centrale Danone a l’intention de demander sa radiation de la Bourse de Casablanca.

Près de 48 ans après son introduction, Centrale Danone, dont le capital est détenu à hauteur de 99,6% par le groupe français Compagnie Gervais Danone, va se retirer de la Bourse de Casablanca. 

«Le Conseil d’Administration de Centrale Danone, réuni en date du 2 décembre 2021, a décidé de procéder à la radiation de ses titres de capital de la cote de la Bourse de Casablanca», indique un communiqué de la société, qui évoque «un flottant très réduit» et «la faible liquidité du titre», parmi les raisons justifiant cette décision.

Ce lundi, une offre publique de retrait (OPR) portant sur la totalité des titres de capital de Centrale Danone a été officiellement lancée par la Compagnie Gervais Danone, son actionnaire majoritaire.

«Conformément aux dispositions de la loi n°26-03 relative aux offres publiques sur le marché boursier, la société Compagnie Gervais Danone a déposé auprès de l’AMMC un projet d’offre publique de retrait visant les actions Centrale Danone», indique un avis de l’Autorité marocaine des marchés des capitaux (AMMC) daté du 6 décembre 2021. «En conséquence de ce dépôt, l’AMMC a demandé à la Bourse de Casablanca de suspendre la cotation des actions Centrale Danone», souligne le même avis.

Cette OPR devrait ainsi permettre à Gervais Danone de racheter les 0,31% du capital de Centrale Danone détenus par divers actionnaires minoritaires (le flottant). «A l’issue de cette offre, Centrale Danone a l’intention de demander sa radiation de la Bourse de Casablanca», indique l’avis de l’AMMC.

Le gendarme des marchés dispose de «15 jours de bourse» pour examiner la recevabilité de ce projet d’OPR (ce délai peut-être suspendu par les demandes d’informations et de justifications par l’AMMC). Si le projet d’offre publique est déclaré recevable, ses principales dispositions seront publiées dans un avis de recevabilité.

En cas de feu vert de l’AMMC pour l’OPR, Central Danone deviendrait la deuxième entreprise en 2021 à annoncer son intention de se retirer de la corbeille casablancaise, après Nexans Maroc, dont la radiation définitive de la Bourse est prévue le 13 décembre prochain.

LES CONTENUS LIÉS