logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Cote d\'Ivoire

Mamadou Touré à Guillaume Soro : « Tu as dit à plusieurs personnes que tu dois tout à Ouattara », « Nous n’accepterons jamais tes impolitesses à Alassane Ouattara »

Les festivités marquant le trentenaire du collège municipal de Gbon devenu Lycée moderne de Gbon ont eu lieu samedi dernier en présence du Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’emploi des jeunes. Il était l’invité spécial de Kandia Camara, marraine de cette cérémonie.

A ces festivités, le Directeur exécutif adjoint du RHDP s’est adressé à Guillaume Soro. « On  n’acceptera jamais tes impolitesses à Alassane Ouattara. Ouattara n’est pas ce chef qui était assis en France, aux USA et après la lutte est venu prendre le pouvoir. Nous n’accepterons jamais que Soro manque de respect au président », a-t-il mis en garde. Poursuivant, Mamadou Touré revèle que Guillaume Soro doit tout au Président « Il l’a dit à Kandia Camara. Il l’a dit aussi à plusieurs personnes. Mais dehors il insulte le président. Nous n’accepterons pas cela, », a-t-il insisté invitant ses aînés du RHDP à laisser cette situation dans sa main. « C’est un problème générationnel. Nous nous trouverons pour parler », a-t-il fait savoir prédisant que le moment de parler n’est pas encore arrivé, mais il arrivera. Mais avant, il a fait le point des actions du président Alassane Ouattara en faveur des jeunes de la Bagoué. Il a rappelé que de 2012 a ce jour, ce sont 800 jeunes porteurs de projets qui ont financés pour un budget de 703 millions F.  Dans le cadre du Programme social du gouvernement, ajoute-il, il est prévu dès la fin du mois de novembre le financement de 443 jeunes pour  un montant de 227 millions F cfa. A partir de Janvier 2020, il sera mis à la disposition de la jeunesse un fonds de 100 millions F pour l’aider à améliorer leur employabilité et sortir du chômage. « Pourquoi lorsqu’on travaille pour les populations, on nous dit c’est parce que il y a des élections », s’est-il interrogé avant de souligner que la question de l’emploi des jeunes est une des priorités pour tout Etat sérieux et responsable, comme actuelle l’Etat ivoirien.


B.T
Themes
ICO