logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Guinea

Ouverture à Conakry, ce mercredi, de l’assemblée générale élective l’UCESIF

Sous la présidence du Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, s’est ouverte, ce mercredi, à Conakry, l’assemblée générale élective de l’Union des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires des États et Gouvernements membres de la Francophonie (UCESIF). 

Placé sous le thème “La diversité culturelle dans l’espace francophone”, cet évènement réunit les représentants de plusieurs pays Africains et d’Europe, ceux des institutions républicaines, ainsi que les corps diplomatiques. Il est l’occasion de faire le bilan de la présidence précédente, mais marque également le transfert de la présidence de l’UCESIF du CES (Conseil Economique et Social) de Roumanie vers son homologue de la Guinée pour la période 2019-2021. 

À cet effet, Hadja Rabiatou Sera Diallo, s’est dite honorée par le fait que ce poste soit occupé pour la première par un Guinéen, avant de faire savoir que le CES Guinée bénéficie d’une attention particulière du chef de l’État, de son Premier ministre, chef du gouvernement et de tous les autres membres du gouvernement.

Selon elle : « Avec l’appui de tout un chacun, nous allons mener à bon port l’engagement qui a été pris par le Premier ministre. Il faut que les Guinéens nous accompagnent pour qu’il y ait un bon résultat au niveau de l’espace francophone, pour un développement durable… Il faut en être heureux, que ça soit une femme qui prend la destinée de l’UCESIF pendant 2 ans. Tout cela prouve à suffisance qu’il faut confier des responsabilités aux femmes et qu’elles participent aux prises de décisions ».

De son côté, le président du CES de la Roumanie et président en exercice de l’UCESIF, Iacob Baciu, s’est penché sur l’analyse du parcours des deux ans de sa mandature (2017-2019), qui, dit-il, « avec les quelques mécontentements générés par l’attitude incompréhensible des anciens dirigeants de l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie), à mon avis, nous montre une Union des conseils économiques et sociaux francophones forte, distinguée au sein de la francophonie et dans le contexte international… Permettez-moi de considérer que nos relations, durant ces deux années, ont été fraternelles et que l’UCESIF a été, elle est toujours et reste notre famille». 

En plus du transfert de la présidence de l’UCESIF du CES de Roumanie vers le CES de la Guinée, Iacob Baciu a souligné que cette rencontre est également l’occasion de célébrer les 15 ans de création de l’UCESIF.

Pour sa part, le Premier ministre Kassory Fofana a estimé que ces assises de Conakry rélèvent, à maints égards, d’une grande importance pour la Guinée, qui se trouve ainsi placée au cœur de l’UCESIF, dont elle va avoir le privilège d’assumer la présidence, de 2019 à 2021. « Cette responsabilité, soyez-en rassurés, poursuit-il, sera pleinement assumée sous le leadership du Conseil économique et Social et avec l’accompagnement infaillible du gouvernement de la République (…) Je voulais ainsi, du haut de cette tribune, affirmer l’engagement de la Guinée, à faire aboutir les actions prévues dans la déclaration de Bucarest adoptée à l’issue de l’assemblée générale des conseils économiques et sociaux et institutions membres de la Francophonie, le 5 décembre 2018 ».

Mohamed Soumah pour Guinee7.com

Themes
ICO