Madagascar

Liste électorale : Vigilance extrême des candidats



Jacaranda
Le vice-président de la CENI Thierry Rakotonarivo.

Un deuxième audit externe est en cours pour déceler d’autres anomalies.

Sur le point du non retour. C’est l’impression qui se dégage du processus électoral en marche, et ce malgré quelques déclarations politiques qui dénoncent les risques qu’encourt la tenue de l’élection présidentielle du 07 novembre prochain. La plupart des candidats adhère d’ailleurs aux préparatifs pilotés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). La première Assemblée Générale des neuf membres permanents de la CENI avec les représentants des candidats qui s’est tenue jeudi dernier à Nanisana en est la preuve. Mais, les soucis de la majorité des candidats portent sur la sincérité du fichier électoral. Ces soucis sont visiblement partagés par les organisations internationales dont notamment l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) qui a dépêché le Général Siaka Sangare pour un audit externe de ce fichier électoral.

Comité ad hoc. En fait, l’OIF n’est pas seule dans cette opération d‘audit qui a débuté le 10 septembre pour se terminer le 21 septembre prochain. « C’est le deuxième du genre. Le premier audit externe a eu lieu au mois de juin,  permettant de déceler environ 4.000 doublons dans la liste électorale. », a rappelé Thierry Rakotonarivo, vice-président de la CENI. Avant de rajouter : « Le deuxième audit externe permettra de détecter d’autres anomalies après l’arrêtage définitif de la liste le 15 avril et après des rajouts suite aux ordonnances délivrées par les tribunaux car, certains électeurs ont été omis pour diverses raisons. » Mais, ce qui diffère du premier audit du second, c’est qu’un comité ad’ hoc composé des représentants des candidats et des experts de l’OIF et des représentants des entités de la société civile œuvrent dans le domaine de l’observation électorale. La mise en place de ce comité ad’ hoc explique la vigilance extrême des candidats sur la manipulation du fichier électoral.

Egalité des chances. La deuxième Assemblée générale des membres de la CENI avec les représentants des candidats aura lieu jeudi prochain. Une occasion pour la commission électorale d’effectuer le tirage au sort sur la répartition des temps d’antenne gratuits des candidats au niveau de la TVM et de la RNM. « La CENI essaie toujours de favoriser le principe de l’égalité des chances des candidats aux prochaines élections. Cette répartition des temps d’antenne gratuits au niveau des chaînes publiques entre dans ce cadre. », explique le vice-président Thierry Rakotonarivo. Malgré les efforts de la CENI, l’égalité des chances des candidats à l’élection du 07 novembre reste encore une utopie faute de loi sur le financement des campagnes électorales à Madagascar. Certains candidats, financièrement puissants, se permettent déjà de mener une campagne avant la lettre, avec toutes les déclarations possibles sauf le « Fidio aho » (voter pour moi). L’absence des textes régissant la pré-campagne favorise d’ailleurs ces pratiques qui semblent justifier la logique d’une grave crise postélectorale.

« 1er tour dia vita ». Pire, pour entretenir cette logique, certains candidats versent dans des provocations en affirmant qu’ils vont gagner la bataille dès le 1er tour. Chose impossible, à ne s’en tenir qu’au nombre des candidats en lice (36) et à l’évolution des électorats à Madagascar depuis 2013. Outre les trois candidats considérés comme étant les grands favoris de la course, d’autres pourraient créer des surprises, pour ne citer que le pasteur Mailhol André ou Fanirisoa Ernaivo. Déjà au niveau des trois candidats, personne n’est jusqu’ici en mesure d’affirmer qui aura le plus de voix au 1er tour, et qui sera le second. Bref, le « 1er tour dia vita » sera impossible, sauf hold-up électoral.

  1. Eugène

Football news:

Zidane wants to see Mane at Real Madrid, but the club cannot afford this transfer
Manchester United and Manchester City have made inquiries about Griezmann. Barcelona does not want to let him go
Alaba and Coulibaly, among the purposes of the transfer of Guardiola. He wants to start rebuilding at Manchester City
The new Chelsea uniform is inspired by London tailors. With the logo Three, Lampard's team immediately missed out on three from West ham
Hakimi on racism: Everyone should talk about it, not just the players. Everyone needs equal rights
Zidane on La Liga: there are six finals Left. We are fine, but it doesn't mean anything
The drunk at the party in honor of the transition to Barca was crying with happiness on his father's shoulder