La troisième chambre correctionnelle de la cour d'appel du Hainaut a prononcé une simple déclaration de culpabilité contre deux anciens caïds de Charleroi, impliqués dans une tentative de vol commise à La Louvière en 2013. La cour a tenu compte du dépassement du délai raisonnable pour juger cette affaire. Entre les derniers devoirs d'enquête et le renvoi devant le tribunal, vingt-huit mois s'étaient écoulés.

Le 22 janvier 2013, vers minuit et demi, la police est intervenue à la rue Gambetta car une tentative de vol avait été signalée à l'agence AXA. Un homme est alors repéré dans les jardins. Quatre minutes plus tard, le suspect prend la fuite à bord d'une VW caddie stationnée le long de la rue Camille Lemonnier, et la police prend en chasse le fuyard qui perd le contrôle de sa voiture un peu plus loin. Il sort de l'auto et part en courant. Il n'a pas été rattrapé.

Dans le véhicule, les policiers retrouvent une veste et un portefeuille. A l'intérieur, il y a les papiers d'identité d'Angelo Ferrazzano, l'ancien complice d'Alex Varga sorti de prison en 2010 après avoir écopé d'une peine de 18 ans de réclusion criminelle aux assises pour des faits de grand-banditisme. Dans la voiture, les policiers retrouvent aussi un brouilleur.

Antonio Iandolo est soupçonné d'avoir acheté des brouilleurs en France, du matériel technique destiné au grand banditisme carolo. Angelo et un autre homme ont eux été vus à plusieurs reprises chez Antonio, la nuit, en train de charger et décharger des sacs et des outils.

En première instance, les deux hommes avaient bénéficié d'une simple déclaration de culpabilité mais ils ont fait appel pour une question de principe, ils clamaient leur innocence. Pour la cour, ils sont coupables mais ils ne sont pas responsables des retards anormaux rencontrés par ce dossier.