logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Belgium

Ligue 1: Tielemans passeur mais lourdement battu avec Monaco face à Strasbourg et Sels

Nouvelle défaite pour les hommes de Thierry Henry, toujours avant derniers au classement.

Buteur la semaine dernière face à Marseille, Youri Tielemans s’est à nouveau montré décisif en Ligue 1 avec sa première passe décisive de la saison pour son avant-centre Radamel Falcao. Monaco s’est pourtant lourdement incliné 1-5 face à Strasbourg. Après 21 journées de championnat, l’ASM est avant-dernier avec 15 points et n’a gagné que 3 matches.

Invaincu en 2019 mais incapable de s’imposer en Ligue 1, Monaco s’est tiré une balle dans le pied dès la 7e minute de cette rencontre avec l’exclusion de son nouveau défenseur Naldo. Logiquement, Strasbourg a profité de sa supériorité numérique avec deux buts de la tête signés Ludovic Ajorque (12e) et Adrien Thomasson (17e). Falcao a ensuite réduit l’écart en plaçant le cuir sous le corps du gardien remplaçant des Diables Rouges Matz Sels (22e). Malgré ce sursaut d’orgueil, Monaco n’est pas parvenu à revenir dans la rencontre. À l’heure de jeu, Ibrahim Sissoko a planté un troisième pion pour les Alsaciens (63e) suivi par le but du 1-4 d’Ajorque (68e). L’exclusion de Stefan Mitrovic n’affaiblira pas Strasbourg qui inscrira au contraire un 5e but via Youssouf Fofana (90e+4). Monaco quitte une nouvelle fois la pelouse sur une défaite et regarde Strasbourg de loin. Les Alsaciens réussissent un superbe championnat. Ils sont désormais cinquièmes avec 32 points et chassent le top 4 de Ligue 1.

Reims et ses Belges, Thomas Foket et Bjorn Engels, ont pour leur part été rejoints in extremis par Nice, concédant ainsi le partage 1-1. Remi Oudin avait donné l’avantage aux Rémois après 12 minutes. Un penalty de Remi Walter à la 90e+9 a finalement permis aux Niçois d’égaliser et de conserver leur 7e place (31 pts). Celle-ci était menacée par Reims, qui reste donc 10e avec 28 points.

Themes
ICO