logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Monaco

La défense aux abois, Dolberg qui fait le job: les notes des Niçois

Privée de Dante, Hérelle et Pelmard, l'arrière-garde azuréenne a multiplié les erreurs.

>> RELIRE. VIDÉOS. Le match, les buts, la stat'... Ce qu'il faut retenir de la lourde défaite de l'OGC Nice contre Saint-Etienne (4-1)

les notes des joueurs

Benitez (4) : il réalise une parade main opposée sur la frappe de Bouanga (27') et gagne son duel avec le même joueur en début de seconde période (52'). Et pourtant ce Stéphanois s'est offert un doublé quand même, preuve des occasions offertes par la passivité de toute l'arrière-garde niçoise. L'Argentin a payé les pots cassés, lui.

Atal (2) : coupable d'une main qui offre le penalty aux Verts (8'), il laisse Hamouma s'échapper sur le deuxième but (38'). Malmené défensivement, il a multiplié les pertes de balle aussi. Jusqu'à pousser Patrick Vieira à le remplacer par Burner (56').

Sarr (2) : on attend encore la prestation qui va enfin le relancer sur un chemin de confiance. Pris sur la transmission de Honorat sur le deuxième but encaissé (38'), Malang a encore été sanctionné pour ses erreurs de concentration. Et quand l'application laisse aussi à désirer dans les passes, ça donne trop de situations dangereuses pour l'adversaire.

Lloris (3) : Devancé par Fofana sur le 3-1 (38'), il s'est retrouvé emporté dans l'apathie générale niçoise pour sa troisième titularisation seulement de la saison. En laissant même la sensation qu'il avait probablement été le moins mauvais des quatre défenseurs.

Coly (2) : ses premières prestations n'inspiraient déjà guère d'optimisme, Coly a confirmé qu'il était compliqué de compter sur lui. Par ses mauvais choix, son placement hasardeux, ses relances bâclées, ses accrochages toujours à la limite, le latéral gauche a confirmé que le Gym avait un besoin urgent de recruter à ce poste.

Lusamba (3) : il a tenté d'apporter des relais aux abords de la surface adverse, à l'image d'une bonne remise pour Cyprien (30'). Rare réussite d'une partition plutôt terne, avant sa sortie au profit de Ganago (66').

Cyprien (4) : la qualité qu'il a mis sur les coups francs et sur ses frappes (15', 30') fut bien moins perceptible dans ses transmissions et ses choix d'orientations du jeu.

Lees-Melou (3) : il rate le cadre face à un but pourtant abandonné par Ruffier, couché (30'). C'était à 1 partout, le match aurait pu basculer du bon côté. Quelques minutes plus tard, Fofana lui grille la politesse sur corner (40', 3-1). On connaît la suite...

Claude-Maurice (3) : il obtient le coup franc de l'égalisation à la sortie d'une bonne accélération (14')... puis il a disparu de la partie. Une nouvelle fois décevant. Remplacé par Thuram (78').

Dolberg (5) : il est là pour marquer des buts, il a fait le job encore en étant réactif et précis sur le renvoi de Ruffier (15'). Il a décroché et touché quelques belles déviations mais a trop besoin de ses coéquipiers pour exister davantage dans un match.

Myziane (4) : fut une époque il réussissait rien ou presque, hier ce fut l'un des moins pires. Il avait des jambes pour gratter quelques ballons (36') ou percuter balle au pied. A croire que ses coéquipiers étaient davantage impactés par le froid que lui.

Match : 6

Vieira (3):  Sa défense l'a lâché, Coly, à qui il voulait donner une énième chance, compris.

Arbitre : 6

Themes
ICO